Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



​Découverte des nouveautés Roger Dubuis : 2015 - l’année de l’Astral Skeleton :



C’est toujours un plaisir de se rendre dans l’espace Roger Dubuis lors du SIHH, reflet de leur histoire et nouveautés, une fois de plus, ils ont su surprendre ... Cette année le squelette est à l’honneur chez Roger Dubuis et plonge ses visiteurs dans son incroyable univers de mécaniques techniques et architecturales. Manufacture appliquant 100% le principe Poinçon de Genève et spécialiste des mécaniques techniques et architecturales, la maison nous dévoile des squelettes magnifiant le mouvement.



Avec ses modèles Squelettes Techniques, connus sous le nom de «Excalibur Spider», la manufacture innove et bouleverse les codes par ses choix de matériaux diamétralement opposés en faisant le choix par exemple d’une lunette en caoutchouc sertie de diamant. Mais elle prend aussi une longueur d’avance en appliquant le principe du squelette au boîtier, aux aiguilles et au réhaut. Pour répondre aux attentes de ceux qui apprécient les traditions horlogères revisitées et modernisées, la manufacture propose une nouvelle génération de mouvements squelettes avec ses modèles «Excalibur Squelette Automatique» arborant un micro-rotor et la signature étoilée de la maison. 

Excalibur Spider Double Tourbillon Volant Squelette : 

C’est toujours un challenge que de réaliser un double tourbillon volant squelette, mais la manufacture place la barre encore plus haut en squelettant tous les éléments essentiels de ce modèle emblématique en dégageant la puissance d’une voiture de course équipée d’un moteur à la pointe de la technologie et d’une éblouissante carrosserie. Les détails en aluminium rouge vif ornant la lunette intérieure créent un fort contraste avec le boîtier en titane et titane DLC noir. La couronne et la carrure de boîtier soulignent un caractère robuste et sportif également renforcé par une palette variée de couleurs disponibles pour le bracelet. Le modèle au mouvement RD01SQ est manufacturée en édition limitée au nombre de 188 pièces. 

Excalibur Spider Tourbillon Volant Squelette : première création à arborer lunette en caoutchouc sertie de diamants

Sur une édition exclusive limitée à 88 pièces, le mouvement RD505SQ traité de noir, le boîtier titane traité DLC à la fois léger et robuste et le réhaut forment une toile de fond noire au coeur de la lunette en caoutchouc ornée de 60 diamants taillés baguette pour un total de 2 carats. Ce sertissage aux qualités techniques complexes est le fruit du travail de deux années de recherches menées par Pascal Vincent Vaucher spécialiste en sertissage horloger et protégé par un brevet «Soft stones in the Sky». Cette montre porte naturellement les codes identitaires de la maison, design étoilé, cage de tourbillon à croix celtique, finitions haut de gamme incluant une platine perlée du calibre RD505SQ à remontage manuel.  

​Découverte des nouveautés Roger Dubuis : 2015 - l’année de l’Astral Skeleton :
Excalibur Automatique Squelette or rose 

Après la série de squelettes à remontage manuel, Roger Dubuis nous présente le premier garde-temps squelette automatique, une alternative séduisante pour les amateurs de montres mécaniques en quête d’élégance. Chaque facette des 167 composants du calibre RD820SQ à remontage automatique est le fruit du titanesque travail à la main des maîtres artisans et horlogers de la manufacture. Le boitier, décliné en or rose, or rose serti ou DLC noir, révèlent le très bel effet 3D propre à Roger Dubuis obtenu en rehaussant l’étoile du squelette et en jouant sur le design du micro-rotor. Ce qui est intéressant dans ce modèle, c’est que le squelettage d’un micro-rotor apparaît de prime abord comme invraisemblable sur le plan technique, tout du moins périlleux. En 2005, Roger Dubuis avait supprimé le rotor central tout en maintenant une capacité de remontage équivalente, et en 2015, lance son premier mouvement automatique squelette à micro-rotor. 

Alison GUEROUX


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter