Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre

Prix Rolex 2015, prix tarifs Breitling, montres Richard Mille, Jaeger

Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux




​Duomètre Unique Travel Time de Jaeger Lecoultre : voyage et art de vivre


La nouvelle Duomètre Unique Travel Time de Jaeger-LeCoultre affirme sa personnalité en investissant le registre d’une technique de décoration rare. Avec son cadran échoppé, elle se sait parée de l’élégance d’un savoir-faire délicat réalisé à la main. Voyager avec une telle création au poignet devient alors un véritable art de vivre.



Un Métier Rare® au cœur du cadran :
Jaeger-LeCoultre a choisi de doter cette nouvelle création d’un cadran « échoppé ». Là réside le grain de folie de la montre Duomètre Unique Travel Time, dans cette surface très texturée. Chaque aspérité porte ainsi la patte du maître artisan qui s’y est attelé. Cette technique bien particulière relève de la gravure à la main. Elle consiste à enlever de la matière par des mouvements multidirectionnels à l’aide d’un burin spécial, de façon à obtenir une surface étonnante, à la fois finement granuleuse et brillante. 
Regarder ce cadran « échoppé », c’est penser au maître graveur retenant son souffle pour sculpter ce paysage de reliefs raffinés qui donne au visage de la montre sa vraie personnalité. 

Des minutes rien que pour soi :
Sur la Duomètre Unique Travel Time, la combinaison des fonctions heure de référence et heure de destination est ajustable à la minute près. Grâce au système Unique Travel Time, le voyageur peut régler son fuseau horaire sur tous les continents et pays quel que soit le décalage horaire. Concrètement, il peut désynchroniser les minutes pour créer son propre horaire. 
Aussi complexe que soit le mécanisme, Jaeger-LeCoultre a souhaité mettre l’accent sur l’aspect agréable de la montre pour qu’elle s’affranchisse de toutes contraintes de manipulation. Dans une recherche de facilité d’utilisation commune à tous les modèles Duomètre, la même couronne permet de remonter les deux barillets. Une rotation antihoraire remonte le barillet de l’heure, tandis qu’une rotation dans le sens horaire permet de remonter le barillet du fuseau de voyage. Une fois la mise au point de base effectuée, le réglage est purement intuitif. 

La beauté jusqu’au bout :
Passé le coup de cœur de la première découverte, lorsque le regard saisit dans son ensemble l’harmonie de la montre, la séduction de la Duomètre Unique Travel Time se poursuit dans une suite d’infinis détails. lls ravissent ceux pour qui l’objet est de nature à stopper le temps. Dans un ballet savamment orchestré et sans que les heures soient comptées, les étapes se sont succédées pour faire naître cette montre à la sophistication étudiée. 
Le globe bombé de la terre évoque joliment les mappemondes que l’on fait tourner sur leur axe. Le regard s’attarde aussi avec plaisir sur les compteurs à la finition satinée qui contrastent avec le cadran « échoppé » et les appliques qui apportent du volume.