Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



​Montblanc présente la collection Heritage Chronométrie : DUAL TIME



C’est à nouveau une bonne surprise que de découvrir les nouvelles créations de la maison Montblanc cette année au SIHH. Fidèles à leurs boîtiers raffinés, élégants et épurés, les horlogers de Montblanc ont su révéler dans leur collection Heritage Chronométrie, les qualités de l’artisanat suisse à travers des mécanismes innovants tout en restant dans une gamme tarifaire d’un excellent rapport qualité-prix.



Inspiration et hommage à l’explorateur Vaso de Gama : 
Le 8 juillet 1497 Vasco da Gama met les voiles dans le port de Restelo de Lisbonne avec une petite flotte de quatre navires. Son navire amiral, mené par un équipage de 60 hommes mesurait 27 mètres de long pour 8,5 de large et permettait de hisser 372 m2 de voiles. L'objectif de Vasco da Gama était d'atteindre les côtes indiennes. S'il arrivait à mener son expédition à son terme, il deviendrait le premier navigateur à trouver la route de l'Inde par le sud. Aujourd'hui, nous savons que l'expédition fut un succès. La petite flotte de Vasco da Gama était emmenée par les meilleurs barreurs et les plus grands navigateurs du Portugal, mais ils ne disposaient que d'instruments rudimentaires pour naviguer dans les vastes étendues de l'Atlantique Sud, encore largement inexploré. Le sextant, instrument majeur de la navigation maritime, ne fut en effet inventé qu'au début du 17ème siècle, et aucune carte précise n'existait pour ces parties inconnues de l'océan. Vasco da Gama ne pouvait donc se fier qu'à des instruments de navigation primitifs comme le nocturlabium ou cadran stellaire, l'ancêtre du sextant, et l'Échelle de Jacob. Les étoiles qui surplombaient ses mâts étaient son seul point de repère fiable pour la navigation en haute mer. Aidé du nocturlabium et des étoiles, Vasco da Gama parvint donc à diriger sa petite flotte. Des documents historiques confirment qu'une constellation en particulier lui fut d'une grande aide pour trouver sa destination: la Croix du Sud, une petite constellation cependant facile à identifier. Ses quatre étoiles scintillantes, Alpha, Beta, Gamma et Delta, forment une sorte de crucifix céleste traversé par la nuée blanche de la Voie Lactée. Le 20 mai 1498, Vasco de Gama finit par atteindre l'Inde près de Calicut, sur la côte de Malabar. Pour la première fois, des navires européens avaient voyagé jusqu'en Inde en suivant un itinéraire longeant la pointe sud de l'Afrique. La flotte de Vasco da Gama reprit la mer en direction du Portugal le 8 octobre 1498 avec dans ses cales une généreuse cargaison d'épices précieuses. 

L'héritage – La précision est depuis toujours essentielle
L'esprit pionnier et les compétences nautiques de Vasco da Gama ont inspiré Montblanc pour créer une nouvelle collection de montres qui fait le lien entre l'obsession pour la précision des navigateurs portugais et les racines de la Haute Horlogerie. La précision, graal de l'horlogerie depuis toujours, est devenue synonyme du terme « chronométrie », qui se définit comme la mesure précise du temps. L'héritage de Haute Horlogerie a donné le nom à la nouvelle collection Heritage Chronométrie. Une édition spéciale des garde-temps de cette série porte le nom de Vasco da Gama et rend hommage à cet explorateur exceptionnel. La constellation cruciforme au-dessus de l'Hémisphère Sud y joue également un rôle primordial.

«Partager sa passion pour la Haute Horlogerie» est le principe horloger de Montblanc. L’approche esthétique poursuivie dans la collection Heritage Chronométrie exprime pleinement ce mot d'ordre. La même méticulosité et le même souci du détail sont prodigués aux grandes complications et à la montre à trois aiguilles, superbe d'élégance et de fonctionnalité. Avec cette nouvelle collection, Montblanc offre à nouveau aux amateurs d'horlogerie toute la passion et la beauté de l'art horloger traditionnel.

Les mécanismes – Utiles et innovants :
Dans le même esprit, Montblanc fait preuve d'une ambition tout aussi grande pour développer de nouveaux mouvements. La collection Heritage Chronométrie comporte trois complications innovantes et pratiques, conçues pour un usage quotidien, ainsi que l'évolution d'une complication horlogère brevetée dévoilée en premier en 2010. La collection propose ainsi un garde-temps avec un second fuseau horaire (Dual Time) équipé d'une complication développée en interne qui exprime les compétences de Montblanc en matière de conception mouvement. Elle offre également un mécanisme de Quantième Complet avec des indicateurs à affichage classique et un Quantième Annuel. Un développement innovant est mis en valeur par la réinterprétation de l' « ExoTourbillon » breveté, qui fut pour la première fois présenté dans la Collection Villeret en 2010. 

Qualité testée – Le test rigoureux des 500 heures
Avant d'être autorisée à quitter la Manufacture Montblanc du Locle, dans le Jura suisse, chacune des montres de la collection Heritage Chronométrie est soumise aux tests rigoureux du Montblanc Laboratory Test 500. Cet examen détecte les moindres imperfections qui auraient pu se glisser dans le processus d'assemblage et de réglage et garantit aux clients Montblanc de ne recevoir que des garde-temps de la plus haute qualité certifiés par un programme de tests exhaustifs qui simule des situations pratiques. 
 

Montblanc Heritage Chronométrie Dual Time :

Ce garde-temps est équipé d'une complication développée en interne par Montblanc qui permet d'afficher un second fuseau horaire (l'heure locale) simultanément à l'heure du pays du porteur de la montre. Cette prouesse est rendue possible grâce à une seconde aiguille des heures qui se règle par intervalles d'une heure sans affecter la position de la première aiguille des heures. L'affichage de la date est synchronisé avec l'aiguille de l'heure locale. Si l'utilisateur ne souhaite pas afficher de second fuseau horaire, la seconde aiguille des heures peut être réglée de manière à être parfaitement superposée à son homologue indiquant l'heure de référence. L'affichage 24 heures à 12 heures indique l'heure de référence avec un indicateur jour/nuit.
Tous les affichages se règlent au moyen de la couronne. Ainsi, pour régler l'heure d'un fuseau horaire en retard de six heures par rapport à l'affichage actuel, il suffit au propriétaire de la montre de tirer la couronne d'un cran puis de la tourner pour repositionner l'aiguille des heures six heures en arrière de sorte à afficher l'heure locale. La couronne procure une sensation physique lors du passage de l'aiguille des heures d'un fuseau horaire à l'autre. Ni l'aiguille des minutes, ni celle des secondes ne sont affectées par ce réglage: les deux continuent leur marche sans s'interrompre, préservant ainsi l'heure exacte. Une fois l'heure réglée manuellement, l'utilisateur repousse la couronne dans sa position initiale. La nouvelle heure locale peut alors être lue sur le cadran, avec la date correspondant au nouveau fuseau horaire. L'autre aiguille des heures n'est pas affectée par ce réglage et continue d'afficher l'heure de référence. L'affichage 24 heures à 12 heures sert d'indicateur jour/nuit pour l'heure de référence. Le module Manufacture conçu par Montblanc pour le mécanisme Dual Time est constitué de 21 composants. Le fin boîtier de 41 mm en acier inoxydable affiche une élégante hauteur de 9,9 mm. Il est complété d'une lunette à la surface plate qui alterne finitions polies et satinées. Le boîtier est orné de cornes arrondies. Formé de trois parties, le cadran blanc argenté brillant est orné d'un motif soleillé et de onze index facettés en applique, ainsi que d'un chiffre 12 imposant. Le bracelet en cuir est fabriqué par la Montblanc Pelletteria, la manufacture de maroquinerie de la Maison établie à Florence, en Italie. Une nouvelle boucle triple déployante, singulièrement plate, permet de sécuriser le bracelet.

Ref: 112540

Mouvement :
Type de mouvement : Calibre MB 29.19 doté d’une complication Manufacture Mouvement mécanique à remontage automatique avec second fuseau horaire et affichage jour/nuit
Nombre de rubis : 34
Réserve de marche : Env. 42 heures
Balancier : Annulaire plat
Fréquence : 28’800 alternances par heure (4 Hz)
Spiral : Plat
Affichages : Heure locale: aiguilles des heures et des minutes au centre, petite seconde à 6 heures / Second fuseau horaire au centre et à 12 heures avec affichage 24 heures et indicateur jour/nuit / Guichet de date à 3 heures

Boîtier : Acier inoxydable poli, lunette polie et satinée

Glace : Verre saphir inrayable, bombé et traité antireflet
Fond : Acier inoxydable avec ouverture en verre saphir
Diamètre = 41 mm; hauteur = 9,97 mm
Étanchéité : 3 bar
Couronne : Acier inoxydable ornée de l'emblème Montblanc en relief

Cadran : Blanc argenté avec motif soleillé, indexes facettés et chiffre « 12 » arabe en applique rhodiés, aiguilles en forme de glaive rhodiées pour les heures et les minutes, aiguille des heures du second fuseau horaire et des affichages 24 heures et du jour/nuit en acier bleui, petite seconde rhodiée, date indiquée dans un guichet.
Bracelet : Alligator noir fabriqué par la Montblanc Pelletteria de Florence avec triple boucle déployante en acier inoxydable

Prix conseillé : 4 000 euros


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter