Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Atmos Classique Phases de Lune de Jaeger Lecoultre : le temps à cœur ouvert.



Reflet parfait du classicisme, le cabinet en or rose de la nouvelle Atmos a pour mots d'ordre sobriété, pureté et ingéniosité. C’est la troisième déclinaison de cette collection qui propose également une version avec un cabinet doré à l’or jaune ou rhodié.



L'Atmos incarne parfaitement le savoir-faire de la maison Jaeger Lecoultre et nait des prouesses techniques des artistes et ingénieurs de sa manufacture. Les mois sont indiqués sur un disque ajouré au centre du cadran, alors qu'un autre cadran indiquant heures et minutes, affiche également une phases de lune de précision particulièrement pointue puisqu’elle n’accusera qu’un jour de décalage en 3821 années. Cette précision est le fruit de plusieurs semaines de mise au point par les rigoureux horlogers de la maison. Le balancier se déplace avec une lenteur majestueuse, il ne décrit que deux alternances par minute. Suspendu à un fil d'élinvar, un alliage choisi pour sa grande résistance à la déformation dans les conditions thermiques habituelles, assure la précision de marche. La maison nous offre le fascinant spectacle des rouages d'un mécanisme dont les évolutions incarnent la plus belle approche du mouvement perpétuel. 
D'un esthétisme prononcé de nature à révéler la trame du temps, le nouveau cabinet prêt à mesurer les siècles est monté sur un socle doré à l'or rose. Soucieux des moments importants qui marquent une vie, la maison propose une gravure personnalisée de la quasi perpétuelle pendule Atmos. Son cabinet de verre peut être sérigraphié, permettant ainsi un travail minutieux adapté à l’exécution de lettrages et motifs sophistiqués. Une plaque peut également être apposée sur son socle.
 

Inventée en 1928, le mouvement quasi perpétuel de l’Atmos compte les heures, jour après jour, année après année, sans pile ni remontage – c’est une pendule qui vit littéralement de l’air du temps. Son mystère réside dans la capsule hermétiquement close placée à l’arrière du mécanisme et capable de transformer les variations de la température ambiante en énergie mécanique. Une fluctuation de température d’un seul degré suffit pour assurer au mécanisme une autonomie de marche de 48 heures. C'est là une véritable prouesse technique. Seules la vitesse d’oscillation extrêmement lente du balancier et sa suspension à un fil d'Elinvar permettent au mécanisme de fonctionner sans que la main de l'homme n'ai à intervenir. Le mouvement ne nécessite aucune lubrification et quand à son énergie, bien que l’Atmos soit le plus grand mécanisme de Jaeger-LeCoultre, sa consommation est 240 fois inférieure à celle d’une montre-bracelet ordinaire. Il faudrait ainsi réunir 60 millions de pendules Atmos pour atteindre la consommation d’énergie d’une simple ampoule électrique de 15 watts.


Caractéristiques techniques
Mouvement : mouvement mécanique, quasi perpétuel, Calibre Jaeger-LeCoultre 562 manufacturé et assemblé à la main, balancier annulaire, période d’oscillation de 60 secondes 
Fonctions : heure, minute - indication des mois - indication de la phase de lune perpétuelle (1 jour de décalage tous les 3821 ans) 
Cadran : laqué blanc, chiffres romains noirs
Aiguilles : poires vernies en bleu
Cabinet : doré à l’or rose 20 carats, poli
Dimensions : 200 mm x 155 mm x 225 mm
Référence : 511 72 01

Prix conseillé : 7600 euros
 
Alison GUEROUX


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter