Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Le SIHH ouvre l’année horlogère 2016




Pour sa 26ème édition qui se tient à Palexpo du 18 au 22 janvier 2016, le Salon International de la Haute Horlogerie dévoile son nouveau décor. Outre les 15 Maisons exposantes historiques, le SIHH accueille pour la première fois, dans un espace dédié baptisé le « Carré des Horlogers », neuf horlogers et créateurs indépendants. Le salon accueille également l’exposition «24 heures dans la vie d’un coucou suisse », mise sur pied par la HEAD, qui interroge ce symbole helvétique.



Genève, le 14 janvier 2016 – Si les 25 ans du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), ont été fêtés en janvier 2015 avec brio, l’édition 2016 sera tout aussi passionnante. Deux changements d’importance vont en effet marquer ce rendez-vous annuel qui ouvre les feux de l’année horlogère.

Nouveau décor :

La Cité de la Haute Horlogerie prendra cette année ses quartiers dans un nouvel écrin, plus lumineux, épuré et contemporain. Si la configuration du salon, avec sa rue centrale et ses contre-allées, reste la même, le décor a, quant à lui, fait peau neuve... Matériaux nobles tels que bois laqués gougés, cuirs sombres pour souligner les garde-temps exposés, le tout mis en lumière par un éclairage plus doux et actuel. Les bars et restaurants centraux ont aussi été repensés avec un nouveau mobilier spécialement créé à cette occasion. Ce nouveau décor général est à la fois présent et assez neutre pour laisser libre cours à la créativité des Maisons dans le choix de l’aménagement de leur espace intérieur.

Nouveaux arrivants :

Le cercle des exposants s’agrandit et passe à vingt-quatre Maisons. Le SIHH va en effet inaugurer son premier « Carré des Horlogers », un espace dédié à neuf artisans-créateurs, ateliers indépendants et représentants de la nouvelle horlogerie. Une sorte de salon dans le salon.

En les accueillant, le SIHH élargit son horizon en présentant de nouvelles approches, styles, d’autres manières d’aborder la mesure du temps qui se marient parfaitement avec la philosophie des Maisons exposantes qui ont forgé l’histoire et la renommée du Salon.

Cette initiative prise par la Fondation de la Haute Horlogerie, organisateur du SIHH, correspond en tous points à son désir de rassembler tous les acteurs de la Haute Horlogerie sous un même toit, afin d’apprécier toute la richesse et la diversité de cet art horloger que nous défendons tous.

Si le SIHH s’est affirmé au fil des éditions comme la manifestation professionnelle de référence dans l’univers de la Haute Horlogerie, c’est en effet aux Maisons présentes qu’il le doit. Certaines sont séculaires, d’autres ont à peine atteint l’âge adulte, mais toutes partagent les mêmes valeurs: la quête de l’excellence, la bienfacture, mais avant tout la pérennité de cet art horloger si précieux qui a fait le succès du SIHH. L’arrivée de nouveaux créateurs dans cet univers est un atout.

Nouvelle exposition thématique :

« Le coucou suisse est-il toujours cet objet iconique bon pour le folklore et les touristes? C’est la question que pose l’exposition 24 HEURES DANS LA VIE D’UN COUCOU SUISSE, organisée par la Haute Ecole d’Art et de Design (HEAD) de Genève qu’accueille le SIHH dans un espace privilégié. Invité par Jean-Pierre Greff, le directeur de la HEAD, le célèbre designer suisse Claudio Colucci a proposé aux étudiants de réinventer cette icône sur un mode contemporain et avant-gardiste. Aux côtés des créations des étudiants, les visiteurs pourront découvrir les coucous conçus par des designers de renommée internationale : James Auger, Marco Borraccino, Claudio Colucci, Matali Crasset, Nitzan Cohen et Camille Scherrer.
 
Maisons exposantes :


A.Lange & Söhne, Audemars Piguet, Baume & Mercier, Cartier, Greubel Forsey, IWC, Jaeger-LeCoultre, Montblanc, Panerai, Parmigiani, Piaget, Richard Mille, Roger Dubuis, Van Cleef & Arpels, Vacheron Constantin, Le « Carré des Horlogers », 
Christophe Claret, De Bethune, H. Moser & Cie, Hautlence, HYT, Kari Voutilainen, Laurent Ferrier, MB&F, Urwerk
 


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter