Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre

Prix Rolex 2015, prix tarifs Breitling, montres Richard Mille, Jaeger

Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux




Montres Patek Philippe - Historique de la marque


Montres Patek Philippe. Antoni Norbert Patek de Prawdzik naît le 12 juin 1812 dans le village de Piaski en Pologne. Il fit une carrière militaire durant l’insurrection polonaise mais suite à l’échec de celle-ci dû, comme des milliers d’autres soldats polonais, fuirent le régime russe. Il émigra vers l’Allemagne, pays frontalier, puis jusqu’en France où il trouva d’abord refuge à Cahors, puis Amiens pour s’installer Genève.



Le 1er mai 1839, Antoni Norbert Patek de Prawdzik et François Csapek, ce dernier horloger de métier, s’associent pour fonder « Patek, Czapek & Cie ».

En 1843 Antoine Norbert de Patek obtient la nationalité suisse.

En 1844, il rencontre l’horloger français Adrien Philippe à Paris où ce dernier lui présente son invention avant-gardiste de remontage et de réglage de l’heure via la couronne.

En 1845, Patek entreprend de quitter la compagnie et de continuer son activité seul. La compagnie devient « Patek & Cie ».

Il s’associe ensuite avec Adrien Philippe et en 1851, la compagnie porte le nom de « Patek Philippe & Cie ».

La réputation de la marque quand à la qualité, à la finition et à la précision est déjà reconnue dans toute l’Europe et aux Etats-Unis. La Reine Elizabeth d’Angleterre et Tiffany’s & Co, aux USA font partis de leur clientèle.

Antoine Norbert de Patek décède le 1er mars 1877 à Genève.

En 1901 le nom devient « Ancienne Manufacture d’Horlogerie Patek Philippe & Cie, S.A. ».

La compagnie est achetée par Charles et Jean Stern et est depuis une entreprise de famille, avec à sa tête une troisième et quatrième génération, Philippe Stern le Président et Thierry Stern son fils, Vice-Président.

Patek Philippe a développé depuis le 19ème siècle un nombre impressionnant de systèmes et déposé tout autant de brevet faisant ainsi la renommer et l’étendu de son ingénierie, de sa créativité et de son savoir-faire.

Patek Philippe aura par trois fois démontré sa supériorité en présentant les montres de poche les plus compliquées au monde. Une en 1933 pour le compte d’un industriel américain, Henri Graves Junior, une en 1989 pour le 150ème anniversaire de la marque et une en 2000, la Star Caliber 2000.

Patek Philippe demeure aujourd’hui au sommet de la création horlogère.