Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre

Prix Rolex 2015, prix tarifs Breitling, montres Richard Mille, Jaeger

Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux




OMEGA lance « Time for the Planet » en Indonésie


En partenariat avec la Fondation GoodPlanet, Omega a engagé deux programmes de conservation environnementale dans les régions indonésiennes du Sulawesi du Nord et du Sulawesi du Sud.

OMEGA est fière d'annoncer sa participation à l'initiative « Time for the Planet », qui comprend deux projets de conservation environnementale en Indonésie, sur l'île de Tanakeke et dans le village de Bahoi. En partenariat avec Yann Arthus-Bertrand et la Fondation GoodPlanet, la marque s'engage pour protéger nos océans et nos écosystèmes sous-marins et aider ceux qui en dépendent le plus, en finançant deux projets de trois ans ciblés sur l'éducation des communautés locales, la gestion du patrimoine naturel de ces régions et la création de zones marines protégées.



En 2012, OMEGA a produit un documentaire primé intitulé Planète Océan. Après une première au Sommet Rio+20, ce film de 90 minutes réalisé par Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot a été présenté au cours d'une série d'événements exclusifs OMEGA à travers le monde, dont une projection spéciale au siège des Nations Unies, à New York. En plus de ces séances, des expositions Planète Océan ont été organisées dans quatre grandes villes afin de partager la beauté de nos océans, les dangers qui les menacent et ce que nous pouvons faire pour les sauver. 
 
OMEGA va aujourd'hui plus loin dans ses efforts pour la conservation de l'environnement en lançant des actions concrètes. 
« Quand OMEGA m'a demandé comment agir [en Indonésie], GoodPlanet et moi étions fous de joie, car nous allions pouvoir nous engager sur le terrain et mettre en pratique ce que nous avions envie de faire », déclare Yann Arthus-Bertrand à propos de l'implication d'OMEGA dans « Time for the Planet ». 
Le Président d'OMEGA Stephen Urquhart a souligné l'importance de cette action : « Nous sommes fiers de faire partie de ces remarquables projets et d'avoir soutenu un film qui montre comment nous pouvons aider à préserver la santé des océans, sources de toute vie sur Terre. » 
 
 

L'île de Tanakeke 
Le projet sur l'île indonésienne de Tanakeke s'appuie sur les progrès des connaissances scientifiques et l'éducation de la population locale, en particulier la jeune génération, en matière de protection des ressources naturelles. Conséquence du boom de l'aquaculture des années 90, l'île de Tanakeke a perdu 70 % de ses mangroves. Cette destruction a gravement nui à la biodiversité locale. En utilisant une approche participative impliquant les communautés locales, OMEGA et GoodPlanet visent à permettre la régénération de l'écosystème et à guider la communauté vers une gestion durable et autonome de l'île et de ses côtes. 
 
 

Bahoi 
Centré sur le respect de la biodiversité, le projet de Bahoi, en Indonésie, est programmé sur trois ans. Il encourage la protection des écosystèmes de ce village côtier en créant un réseau de Zones Marines Protégées qui, à terme, sera géré par les communautés elles-mêmes. L'objectif de ce projet, dans la région du Sulawesi du Nord, est de développer l'éco-tourisme et d'accroître la sensibilisation des membres de la communauté à l'importance de la gestion durable des ressources naturelles et aux moyens de mener une existence compatible avec ces principes. 

OMEGA et la Fondation GoodPlanet 
En 2011, OMEGA a conclu un partenariat avec la Fondation GoodPlanet et son fondateur Yann Arthus-Bertrand. Ensemble, l'organisation écologiste et OMEGA contribuent à la prise de conscience des enjeux environnementaux, encouragent le développement durable et promeuvent l'idée que la santé de notre planète est une responsabilité partagée par tous sur Terre. 

La Seamaster Planet Ocean 600M GoodPlanet GMT d'OMEGA 
« Time for the Planet » existe grâce à la contribution de la Seamaster Planet Ocean 600M GoodPlanet GMT d'Omega. La marque a en effet consacré une partie des recettes des ventes de cette montre au financement des projets en Indonésie. Cette montre-bracelet est pourvue d'un imposant cadran laqué bleu, d'une échelle GMT orange sur la lunette et d'une aiguille centrale GMT qui permet de suivre l'heure sur deux fuseaux horaires différents. C'est la montre idéale pour les personnes amenées à voyager fréquemment, désireuses de profiter sans intermédiaire de la beauté des océans, des lacs et des rivières. Elle est animée par le calibre OMEGA Co-Axial 8605. 
Vous trouverez davantage d'informations sur les projets « Time for the Planet » d'OMEGA, notamment des vidéos et des photographies des sites où sont menés les projets, sur www.omegawatches.com/planet-ocean et www.youtube.com/omega.