Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Rendez-Vous Ivy Tourbillon, L’éternelle beauté de l’horlogerie




Chaque montre de la collection Rendez-Vous de Jaeger-LeCoultre réalise l’alliance d’une esthétique classique, d’un cœur horloger doté d’une ou de plusieurs complications, et de Métiers Rares® qui apportent leur touche de grâce. Pour ses toutes dernières créations, Jaeger-LeCoultre a choisi de l’associer au lierre.



Autour du symbole du lierre : Avec ses feuilles qui jamais ne pâlissent et sa vigoureuse liane arborescente, il émane du lierre une forme de vitalité qui fait de lui l’incarnation de l’éternité dans de nombreuses cultures. A la période de l’Antiquité, sa feuille charnue sert d’inspiration pour représenter le cœur, on en tresse ainsi des couronnes dont on ceint la tête des athlètes. A Rome, on fait de même pour les savants et les érudits. Emblème de loyauté, de fidélité, mais aussi de renommée, le lierre exerce une puissante séduction. Le lierre sert, en outre, d’ornement universel. On retrouve ses arabesques végétales dans les manuscrits enluminés du Moyen-Âge. Puis du Baroque au Rococo, il se fait frise virtuose. Plus tard, il se prête à l’époustouflant style de décoration de l’Ere Victorienne. En orfèvrerie, les thèmes naturalistes font les beaux jours de l’Art nouveau. 
 
Dans le patrimoine de Jaeger-LeCoultre, on en retrouve la trace vers 1890, sur une montre de poche au fond émaillé écarlate, au décor de lierre serti de diamants. Cette opulence, le lierre lui rend grâce avec magnificence sur les tiares royales des têtes couronnées. Dans une profusion de gemmes précieuses, il s’épanouit avec la fougue qu’on lui connaît. En 2008, la Grande Maison s’en est inspirée pour créer une parure extraordinaire, éditée en pièce unique, où un lierre plus vrai que nature devient l’allégorie précieuse du glamour.
 
Le plaisir d’une complication emblématique : Moins d’un an après le lancement de la Rendez-Vous Ivy Minute Repeater qui séduit par le charme de sa mélodie pure et féminine, la magie opère de nouveau avec une complication emblématique de Jaeger-LeCoultre. Sur cette nouvelle création, le tourbillon expose la mécanique de haute voltige de sa cage mobile. Elle effectue un tour par minute sur elle-même, compensant ainsi les écarts de marche de la montre dus à la gravité, et ce quelle que soit la position adoptée par le poignet. L’ouverture sur cette complication est soulignée par un rang de diamants formant un diadème délicat. Acteur majeur de la mise en scène du cadran, c’est du tourbillon également que s’élance le motif de lierre pour éclore sur le cadran.
 
Un cadran au charme bucolique : Comme une girandole dont le tourbillon serait le cœur, les feuilles de lierre se déploient en volutes. Deux types de guillochage sont intervenus sur cette pièce. Un guillochage classique sur la surface du cadran, et un guillochage à effet végétal qui recrée les nervures de la plante. Jaeger-LeCoultre a choisi une tonalité prune pour sublimer la complication ainsi que la dentelle organique du décor. Mise en valeur par un émail translucide, cette couleur s’illumine encore sous l’éclat du sertissage de la lunette, des cornes et de la couronne. La montre Rendez-Vous Ivy Tourbillon est instrumentée par le Calibre Jaeger-LeCoultre 978 à remontage automatique. Son diamètre de 39 mm en fait un garde-temps qu’il fait bon porter.
 
 

Caractéristiques techniques :
 
Mouvement 
- Mouvement mécanique à remontage automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 978
- 45 heures de réserve de marche
- 302 pièces
- 33 rubis
- 7.10 de hauteur
 
Cadran : Email translucide, gravé
Aiguilles Florale
 
Fonctions : Heures, minutes, secondes, Tourbillon
 
Boitier : Or gris serti diamants
 
Référence : Q341 34 E3      
 
 
 


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter