Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre

Prix Rolex 2015, prix tarifs Breitling, montres Richard Mille, Jaeger

Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux




Spa Classic 2014, Une édition au Zenith


La 4ème édition de Spa-Classic qui se déroulait du 16 au 18 mai avec comme chronométreur officiel, Zenith, a connu un vif succès auprès du public. L’organisateur Peter Auto enregistre en effet une hausse de fréquentation de l’évènement avec plus de 15 000 spectateurs cette année.Bénéficiant d’un soleil radieux durant les trois jours, Spa-Classic proposait huit plateaux sur le circuit de Francorchamps représentant un total de près de 350 voitures historiques de compétition. L’accent avait de nouveau était mis sur les animations proposées au public. Soit un spectacle en piste et dans le paddock destiné au plus grand nombre, toutes générations confondues.



Formant de véritables haies d’honneur autour des files de voitures prêtes à s’élancer en piste, le public apprécia tout particulièrement la proximité offerte avec les concurrents.
Temple des courses d’endurance pour les voitures de Tourisme, le circuit de Francorchamps accueillait le week-end dernier deux plateaux totalement dédiés à ces voitures : l’Heritage Touring Cup et l’U2TC avec des courses de nuit rappelant la grande époque des 24 Heures de Francorchamps.
Confirmant l’essor pris par l’évènement Spa-Classic depuis sa première édition en 2011, les plateaux en piste ont réuni des grilles de départ pléthoriques. A l’instar du plateau Sixties’ Endurance avec plus de cinquante voitures au départ (AC Cobra, Jaguar Type E, Porsche 904, Chevrolet Corvette, Austin Healey,..). Du Classic Endurance Racing avec quarante engagés en CER 1 (Lola T70, Ford GT40, Ferrari Daytona Gr 4, Porsche 911 RSR 3L…) et plus de trente en CER 2 (March, Sauber, Lola, Porsche 935, BMW M1…).
Le Trofeo Nastro Rosso, réservé aux voitures de sport et GT italiennes des années 1950 à 1965 ne cesse d’étoffer ses rangs avec vingt-sept concurrentes engagées. Sans doute l’un des plus beaux plateaux du meeting grâce à ses voitures transalpines d’exception : Ferrari 250 LM, GT Berlinetta et 275 GTB, Maserati 300s, Alfa Romeo Giulia TZ ou encore Giulietta, Bizzarrini 5300 GT.
Réservé aux voitures de Tourisme moins de deux litres de cylindrée, l’U2TC pouvait également se prévaloir d’aligner près de vingt concurrentes (Alfa Romeo Giulia Sprint GTA, Ford Cortina Lotus, BMW 1800 Ti…). Né l’an dernier de la volonté de faire revenir à Francorchamps des voitures de Tourisme qui se sont illustrées lors des célèbres 24 Heures, le plateau Heritage Touring Cup mis en place par Peter Auto s’est également enrichi avec près de trente berlines sur la grille samedi dernier (BMW 3.0 CSL, Ford Capri 2600 RS et Escort, Alfa Romeo 1750 GTAM, Chevrolet Camaro, Ford Mustang…). Eric Mestdagh, le gagnant en Heritage Touring Cup  avec sa BMW 3.0 CSL a reçu avec son trophée une montre El Primero Chronomater 1969 offert par le chronométreur officiel de la course, la Manufacture Zenith. 
Enfin, le public a pu apprécier les courses de Formula 2 historiques des années 70 et des Group C qui firent les beaux jours du Championnat du monde d’endurance des années 80 (Sauber Mercedes C11, Porsche 962, Spice SE90C, Mazda 767B, Nissan R90CK…)
 
 
 

Fort du succès de cette année, Spa-Classic donne d’ores et déjà rendez-vous à la mi-mai 2015 pour un week-end toujours plus passionnant !
 
Fondée en 1865 au Locle par un horloger visionnaire, Georges Favre-Jacot, la Manufacture Zenith est rapidement reconnue pour la précision de ses chronomètres pour lesquels elle s’est vu remettre 2 333 prix de chronométrie en un siècle et demi d’existence – le record absolu en montres de poche, de bord et bracelet. Rendue célèbre grâce au légendaire calibre El Primero, un chronographe automatique intégré à roue à colonnes lancé en 1969, et dont la fréquence élevée, 36 000 alternances par heure, assure une précision au 1/10e de seconde, la Manufacture Zenith dispose depuis de plus de 600 variations de mouvements. Fait rare, cette Manufacture se trouve aujourd’hui encore à l’endroit précis où son fondateur a bâti le premier atelier.