Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre

Prix Rolex 2015, prix tarifs Breitling, montres Richard Mille, Jaeger

Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux




Zenith rend hommage aux Rolling Stone avec son El Primero Chronomaster 1969


1969, quelques mois avant les premiers pas de l’homme sur la lune, un horloger présente El Primero, premier mouvement chronographe intégré à remontage automatique du monde. Cette même année, l’un des groupes de rock les plus connus du monde parvient au faîte de sa gloire. Pour célébrer cette année-charnière, Zenith lance cette année une nouvelle version de la El Primero Chronomaster Tribute to The Rolling Stones.



En 1865, trois mille paysans vivent dans le petit village suisse du Locle, l’hiver venu, ils changent de tenue et exercent, chacun de son côté, les nombreux métiers de l’horlogerie. Georges Favre-Jacot, jeune entrepreneur d’à peine 22 ans, a l’idée géniale de réunir ces talents sous un même toit afin de produire l’intégralité des montres et d’en faciliter les processus. C’est ainsi que, en quelques années, il bâtit l’une des premières manufactures horlogères industrielles au sens moderne du terme. C’est grâce à cet esprit que sortira des ateliers, en 1969, le premier mouvement chronographe automatique intégré du monde, battant à la fréquence exceptionnelle de 36 000 alternances par heure : le chronographe El Primero, qui fait aujourd’hui figure de référence. Zenith ne pouvait célébrer son amitié avec des légendes du rock - les Rolling Stones - qu’avec une légende de l’horlogerie moderne. La marque à l’étoile a donc créé une nouvelle version de la El Primero Chronomaster 1969 Tribute to The Rolling Stones, éditée cette fois à 1 000 exemplaires.

QUAND DES ETOILES SE RENCONTRENT…
La marque à l’étoile, créatrice du mouvement El Primero en 1969, et les étoiles du rock anglais, qu’on ne présente plus, sont devenus partenaires. Après tout, la marque horlogère et les rockers ne partagent-ils pas les mêmes valeurs? Plaisir, audace et authenticité, depuis 1865 pour la première, depuis 1962 pour les seconds. Tout prédisposait ces cinq jeunes musiciens à fonder un groupe de légende. Le talent, tout d’abord: Brian Jones, Mick Jagger, Keith Richards, Bill Wyman et Charlie Watts imposent très vite la puissance d’un style à nul autre pareil. L’époque, aussi: le tout début des années 1960, durant lesquelles l’Angleterre découvre la pop musique et le rock ‘n’ roll. Le genre, ensuite : le rock ‘n’ roll, qui contraste avec la pop music de leurs rivaux les Beatles. L’originalité de leurs compositions, enfin: I can’t get no (satisfaction), sortie en 1965, ou Angie, en 1973. La légende est en marche et le succès planétaire. Plus de cinquante ans plus tard, il ne s’est pas démenti: Les Rolling Stones seront d’ailleurs en tournée nord-américaine, avec quinze dates au total, dont quatorze aux Etats-Unis, à commencer par San Diego le 24 mai, et une à Québec, le concert de clôture, le 15 juillet.


UNE MONTRE TRES ROCK ‘N’ ROLL : Héritière directe du modèle qui révolutionna l’horlogerie il y a plus de 40 ans, la El Primero Chronomaster 1969 Tribute to The Rolling Stones en reprend les codes tout en lui donnant un look sombre, très rock et très contemporain. Sa boîte en titane avec revêtement DLC, dotée de cornes ajourées, une esthétique inspirée d’une autre icône de la ligne : la El Primero Lightweight. Puis son mouvement chronographe El Primero 4061 à remontage automatique, certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), une nouveauté pour tous les modèles Open, concept de cadran (ouvert à 11h) permettant d’admirer l’organe réglant de la montre. Ce concept-signature, né en 2003, est spécifique à la ligne El Primero et a donné naissance à une construction de mouvement entièrement repensée et à un déplacement du balancier et du spiral en périphérie. Remarquable, la Rolling Stones l’est également par le matériau d’avant-garde dont sont faites l’ancre et la roue d’échappement: le silicium. Plus dur et plus léger que l’acier, il est plus résistant à l’usure et moins gourmand en énergie, du fait de son faible coefficient de frottement. Il est aussi amagnétique et élimine les problèmes liés à la lubrification. Les aiguilles reprennent la forme du manche de la guitare Fender Telecaster, utilisée (et rendue légendaire) par Keith Richards, l’un des piliers du groupe. En outre, la finition azurée de la minuterie, ainsi que des deux compteurs 30 minutes (3h) et 12 heures (6h) creusés en assiette, évocatrice du microsillon d’un disque vinyle, achève de conférer à l’ensemble une grande cohérence. Pour autant, la El Primero Rolling Stones n’oublie pas d’être un chronographe. Son rehaut porte en décalque les 300 divisions correspondant aux cinquièmes de seconde. L’aiguille centrale des secondes est munie d’un contre-poids en forme d’étoile.

La El Primero Chronomaster 1969 Tribute to The Rolling Stones porte enfin l’autre signature de la ligne : une lunette fine permettant une ouverture généreuse du cadran et une glace, de style box et légèrement bombée, autorisant la lumière à pénétrer latéralement et donc à offrir au cadran une lisibilité optimale. Le bracelet est constitué d’une âme en caoutchouc avec insert de veau Barenia. Il est personnalisé aux «couleurs» du groupe et à son pays d’origine: le logo (la langue) et le drapeau britannique sont frappés à chaud, ton sur ton, sur le cuir.
La glace transparente du fond de la boîte permet de voir la masse oscillante gravée de la célèbre langue rouge et de l’inscription «The Rolling Stones Edition». L’écrin comprend une contre-boîte frappée du logo manuscrit du groupe et de celui de Zenith ainsi qu’une boîte arborant la langue rouge sur le gainage en cuir. L’intérieur est également rouge pour rappeler la couleur dominante. La El Primero Chronomaster 1969 Tribute to The Rolling Stones est une édition limitée à 1 000 exemplaires.


 

LE MOUVEMENT EL PRIMERO: PIQURE DE RAPPEL : Le 10 janvier 1969, Zenith présente au monde entier un mouvement chronographe intégré à remontage automatique. Il est le premier à proposer un chronographe qui ne soit pas de conception modulaire, et il est aussi le mouvement le plus précis du monde, sa fréquence élevée de 36 000 alternances par heure assurant une précision au 1/10 e de seconde. Le mouvement, qui porte bien son nom, devient vite une légende de la haute horlogerie moderne. Il démontre une résistance hors du commun à des conditions extrêmes, que ce soit fixé au train d’atterrissage d’un Boeing 707 lors d’un vol Paris-New York ou au bras de Felix Baumgartner s’élançant de la stratosphère en chute libre pour franchir le mur du son.
Sa conception repose sur la roue à colonnes, composant ultime des chronographes de très grande qualité inventé au XIXe siècle : elle interprète les pressions exercées sur le poussoir pour gérer le départ, l’arrêt et la remise à zéro du chronographe. Composée d’un rochet (la roue) pourvu de plusieurs dents de forme triangulaire appelées colonnes, la roue à colonnes est usinée dans un bloc d’acier d’une dureté qui la rend résistante à des manipulations répétées. La seconde caractéristique majeure du mouvement original, c’est sa lubrification. Du fait de la haute fréquence des oscillations du balancier, les huiles de l’échappement sont comme centrifugées, au point de perturber la bonne marche du mécanisme. C’est pourquoi le mouvement bénéficie d’une lubrification à sec.

A l’occasion du 150 e anniversaire de la marque, dans une quête incessante d’excellence, tous les calibres El Primero destinés à des modèles Open ou Tourbillon, notamment, seront certifiés chronomètres par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres). Cet organe indépendant mesure des mouvements non assemblés selon des critères qui viendront s’ajouter à ceux, déjà extrêmement rigoureux, appliqués par Zenith. La masse oscillante de ces mouvements sera gravée de la mention «Certified Chronometer».

MOUVEMENT
El Primero 4061 à remontage automatique
Calibre: 13 1/4 ‘’’ (diamètre: 30 mm) 
Epaisseur: 6,60 mm
Composants: 282
Rubis: 31
Fréquence: 36 000 alt/h (5 Hz)
Réserve de marche: 50 heures minimum
Finitions: masse oscillante décorée de Côtes de Genève et du logo des Rolling Stones

FONCTIONS
Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9h
Chronographe à 2 compteurs:
- seconde au centre
- compteur 12 heures à 6h
- compteur 30 minutes à 3h

BOÎTIER
Matériau: titane avec revêtement DLC
Diamètre: 45 mm
Diamètre de l’ouverture: 38,50 mm
Epaisseur: 14,05 mm
Glace: verre saphir bombé et traité antireflet sur les deux faces
Fond: verre saphir transparent
Etanchéité: 10 ATM

CADRAN
Noir
Index des heures: plaqués ruthénium noir, facettés et recouverts de Superluminova SLN noir
Aiguilles: ruthénium noir, facettées et recouvertes de Superluminova SLN noir

Edition limitée à 1000 pièces