Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Contrefaçon : La Direction Régionale des Douanes de Paris en partenariat avec Fabrice Guéroux (Truetime) dans la lutte contre le faux.





Contrefaçon : La Direction Régionale des Douanes de Paris en partenariat avec Fabrice Guéroux (Truetime) dans la lutte contre le faux.
Dans le cadre de la lutte contre la contrefaçon horlogère, la cellule de renseignements de la Direction Régionale des Douanes de Paris a initié une opération de formation de ses effectifs douaniers à la haute horlogerie et à la contrefaçon horlogère.
 
Cette première formation avait pour objectif de familiariser les effectifs douaniers dans le cadre de la lutte anti-contrefaçon touchant au domaine de la haute horlogerie et de l’industrie de l’horlogerie de luxe, tant au niveau de la production que de la distribution.
 
La journée s’est déroulée le mercredi 7 décembre et la formation a été dispensée par Fabrice Guéroux, expert en contrefaçon horlogère, auteur de « Vraies et fausses montres » (Watchprint) et président de l’association Truetime.
 
Il est important de souligner la pertinence de cette demande de la part de la Direction Régionale des Douanes de Paris.

Effectivement, la qualité de fabrication des produits contrefaits a bénéficié ces dernières années de moyens de production importants et l’identification des pièces horlogères devient de plus en plus difficile. Des produits contrefaits aujourd’hui distribués en masse, principalement par des organisations criminelles, qui utilisent de plus en plus l’envoi par colis à des particuliers (ventes sur Internet sur des sites spécialisés) pour écouler leurs produits.
 
Les effectifs douaniers (près de 30 agents) ont ainsi pu se familiariser avec, tout d’abord, la haute horlogerie (plus de 15 marques) et la contrefaçon, ensuite.
 
Si aujourd’hui la Chine réalise des progrès dans la lutte contre la contrefaçon et le respect de la propriété intellectuelle, il est aussi important de mentionner que la deuxième économie mondiale est à l'origine de 85% des produits contrefaits saisis aux frontières de l'UE (rapport publié le 14 juillet par la Commission européenne - Bruxelles).


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter