Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Juin 2009 : la contrefaçon du mois



Chaque mois, nous vous présentons une contrefaçon... Les nouveautés, les astuces, comment les reconnaître et savoir identifier une fausse montres.

Ce mois-ci, nous vous présentons le modèle Breitling Navitimer Bentley 6.75.



Juin 2009 : la contrefaçon du mois
MONTRE ORIGINALE :

MOUVEMENT
Calibre Breitling 44BBase ETA 2892)
Chronomètre certifié COSC,
Automatique à haute fréquence
(28 800 alternances/heure), 38 rubis.
Chronographe au 1/4 de seconde,
totalisateurs 30 minutes et 12 heures.
Calendrier de type «quantième à grands guichets».

BOÎTIER
Acier, or jaune ou or rose (série limitée).
Fond spécial décoré.
Etanche à 100 mètres.
Couronne vissée.
Lunette tournante à crémaillère avec tachymètre
variable (règle à calcul circulaire).
Glace saphir bombée, antireflet double face.
Diamètre: 48,7 mm.

CADRANS
Version en acier: Royal Ebony, Neptune,
Silver Storm, Bronze.
Version en or jaune: Royal Ebony, Silver Storm.
Version en or rose: Royal Ebony, Silver Storm.

BRACELETS
cuir Barenia, crocodile, caoutchouc
ou bracelet métallique Speed.



Juin 2009 : la contrefaçon du mois
CONTREFAÇON :

MOUVEMENT
Calibre copie ETA 2892
Chronomètre non certifié
17 rubis pour les meilleures réalisations.
Chronographe au 1/4 de seconde,
totalisateurs 30 minutes et 12 heures.
Quantième habituellement dans la mauvaise couleur.

BOÎTIER
Acier. Plaqué or jaune de mauvaise qualité
pour certains modèles.
Fond spécial décoré.
Non étanche.
Couronne vissée.
Lunette tournante à crémaillère avec tachymètre
variable (règle à calcul circulaire).
Glace saphir non bombée, non traité antireflet.
Diamètre: 48 mm.

CADRANS
Version en acier: Royal Ebony, Neptune,
Silver Storm, Bronze - mauvaise qualité.

BRACELETS
cuir de très mauvaise qualité
ou bracelet métallique.



Juin 2009 : la contrefaçon du mois

La comparaison est rapidement effectuée lors de l'ouverture de la montre. Si vous êtes encore dans le doute en ce qui concerne la montre elle-même ou la piètre qualité du dos vissé de la montre, vous noterez après ouverture que la contrefaçon contient une "pâle" copie du mouvement ETA 2892. Ce dernier sera au mieux, dans le cas d'une contrefaçon de "qualité", tamponné de la marque de façon assez médiocre.

Juin 2009 : la contrefaçon du mois

Les deux photos ci-dessus représentes des contrefaçons.

Il existe de nombreuses qualités de fabrication en ce qui concerne la contrefaçon. Ici, deux qualités différentes de couronne. Le "B" de Breitling a gauche est de qualité très grossière. Celui de droite est meilleur mais avec une loupe, vous pouvez remarquer que les ciselures sont loin d'être parfaites.

Juin 2009 : la contrefaçon du mois

Au premier coup d'oeil, il se peut qu'il soit difficile de faire la différence entre un vrai dos vissé et un faux. Pourtant, ici encore, la qualité n'est pas au rendez-vous. Nous avons volontairement retiré une des visses sur le dos afin que vous puissiez constater que sur la fausse, il ne s'agit pas de visses mais de pièces "décoratives" rajoutées. De plus, vous pouvez ici noter la qualité de l'acier utilisé, mal poli et non lisse.
Vous l'avez donc remarqué par vous-même, la vraie à gauche et la fausse à droite.

Juin 2009 : la contrefaçon du mois

A gauche : montre originale. A droite : contrefaçon.

En ce qui concerne le devant de la montre, il y a peu de chances que vous puissiez être confronté à une copie non identifiable. Nous avons volontairement pris un photo d'un produit présentant en même temps les différences que vous pourrez trouver entre une vraie et une fausse. Tout d'abord, la typo utilisée pour les marquages n'est pas correcte. Celle du dateur non plus. Le guichet du dateur est biseauté sur la fausse (droite), il ne l'est pas sur la vraie. L'aiguille des heures est différente. Les index sont pourvus de Luminova sur la vraie et en métal sur la fasse. Enfin la date n'est pas de la bonne couleur.

Le souci du détail pourrait être poussé plus loin mais cela suffit largement pour savoir si vous avez affaire à une contrefaçon ou à une montre originale. Dans le cas d'une contrefaçon chinoise, identifier une fausse montre n'est pas sorcier, il suffit d'observer le produit et de comparer. Leur cible est de faire de la vente en masse, pas de vendre des pièces "99% originales", même s'ils le communiquent à tout va sur leurs sites de vente.

Lors d'une vente par Internet, n'hésitez pas à demander beaucoup de photos pour pouvoir travailler sur la comparaison.


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter