Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Konstantin Cheykin - Carpe Diem



Le temps est le grand art de l'homme, apprendre à maîtriser le temps est possible « vis l’instant présent », Carpe Diem.
Cette création Carpe Diem, du latin "vis l'instant présent" réunit les symboles allégoriques du temps. Son créateur, Konstantin Chaykin, inventeur Russe et fondateur d'une manufacture de montres, rend hommage à l'art comme l'art a rendu hommage au temps. Depuis toujours la montre ou le sabliers sont les symboles les plus représentatif du temps. Les plus grands peintres de notre histoire ont très souvent représenté à travers leurs oeuvres des montres, tentant de cerner leur dimension philosophique, le rapport de l'homme avec le temps.



Konstantin Cheykin, passionné d'art et naturellement de haute horlogerie souhaite à travers ce garde-temps rendre hommage à l'art, chaque fois qu'il se rend dans une ville, il déclare vouloir visiter ses musées dont les chefs d'oeuvres sont pour lui une source d'inspiration : "De nombreux peintres utilisaient l’image d’une montre, le plus souvent d’un sablier, comme une allégorie de la vitesse à laquelle passe le temps et de la précarité de l’existence. Le sablier associé à d’autres objets (par exemple un crâne, une bougie etc.) a souvent été représenté dans les tableaux et autres œuvres d’art symbolisant la fragilité de l’existence, et chaque objet pris séparément représente l’éternité. Ainsi, l’image du crâne humain était très répandue dans les natures mortes allégoriques de la Vanité rappelant l’inexorabilité de la mort, comme plus tard le sablier et la montre. Le dieu antique Chronos tenant à la main une faucille ou une faux, là encore avec un sablier, est un symbole plus ancien. Tout cela m’a donné l’idée de créer une montre-allégorie, qui serait une image composite du temps que l’on peut rencontrer dans les représentations picturales."
 
Konstantin Cheykin a donc souhaité animer ce garde-temps, avec la notion abstraite du temps à l’aide de métaphores artistiques. Les illustrations sur le cadran sont des « évocations » des tableaux de Barthel Bruyn le Vieux, Franciscus Gysbrechts, Gueorgui Narbout et d’autres. Le personnage principal est Chronos, la divinité antique du Temps. Son image est vivante et expressive. Chronos est pensif, le front profondément ridé à l'image du temps et trône sur le cadran miniature doté d'une aiguille unique. Dans une main il tient le manche d’une faux, l’autre main repose sur un sablier. La silhouette figée du dieu se détache sur un fond de ciel étoilé qui symbolise la nature cosmique du temps.

Quant aux caractéristiques techniques, Konstantin Cheykin a breveté une de ses inventions, l'imitation du mouvement du sable dans le sablier grâce à quelques petits volets mobiles, permet d’imiter assez naturellement le mouvement du sable dans un sablier. Lorsque « le sable » se déplace dans les vases communicants, il indique les minutes de l’heure en cours. Les heures sont indiquées grâce à l’aiguille qui se situe sur le petit cadran décoré de monogrammes. Cette montre a également une fonction permettant d’indiquer les jours de la semaine, et chaque jour se distingue par son symbole astrologique. La montre est animée par un calibre K.01-4 de la manufacture Konstantin Chaykin, les ponts sont ornés de côtes de Genève, les roues de l’engrenage sont en or, le barillet est poncé et la couronne du remontoir polie. Le fonctionnement du balancier pourra être admiré à travers le verre saphir. 
 
 
Caractéristiques techniques:
 
Calibre K.01-4, échappement à ancre
Dimension: 38,6 х7,9 mm
Nombre de pierres: 33
Réserve de marche: 46 heures
Matériaux : acier, or
 
Boîtier : 
Or rose 18 carats
Cadran :
Argent, or rose 18 carats, 11 diamants
 
Prix suggéré : 51 150 euros
Production : limité à 5 exemplaires


Alison GUEROUX
 


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter