Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Montres Baume et Mercier - Historique de la marque



Louis Victor et Pierre Joseph Baume fondent la société Baume et Frère en 1830 à Les Bois en Suisse et s’affaire essentiellement à la réalisation de montres de poche émaillées. Ils vont également travailler à la réalisation d’un chronographe ce qui va intéresser l’Horlogical Institute situé à Londres. Ce sera pour la firme l’occasion de se faire connaître outre-manche et de se préparer à la conquête du marché britannique.



En 1844, Baume et Frères ouvre sa première succursale à Londres sous le nom de Baume Brothers. Ils profiteront de cette opportunité pour s’attaquer à la Nouvelle-Zélande et à l’Australie.

En 1880, ce sont les enfants de Louis Victor qui vont prendre la tête de la firme, Alcide Eugène et Arthur Joseph.

En 1920, William, troisième fils d’Alcide Eugène s’installe comme horloger à Genève et rencontre Paul Mercier. Ce dernier d’origine mongole (Paul Tchereditchenko) obtint la nationalité française en 1919. De cette rencontre la firme Baume et Mercier va devenir un grand nom de l’horlogerie genevoise.

William Baume va connaître des problèmes de santé et sera contraint de se retirer des affaires en 1937. Cette même année, Paul Mercier va également se retirer, laissant la place au joaillier Constantin de Gorsky.

En 1964, Piaget achète Baume et Mercier.

La société est intégrée au groupe PBM International en 1988, groupe spécialisé dans la distribution et la vente de montres de luxe contrôlé par Cartier Monde S.A.

Création de la ligne Hampton en 1994.

Baume et Mercier rejoint le groupe Richemont en 1999.


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter