Prix Rolex 2016, prix tarifs Breitling, Patek Philippe, Audemars Piguet, montres Richard Mille, Jaeger lecoultre
Actualité et information sur les montres de luxe, de haute horlogerie et de collection depuis 2004 par Fabrice Gueroux



Montres Chopard - Historique de la marque



Louis-Ulysse Chopard naît à Sonvillier en Suisse le 4 mai 1836. A 24 ans il crée sa propre entreprise où il fabrique lui-même ses montres qui portent le nom de son établissement L.U.C. pour Louis-Ulysse Chopard.

Pour se différencier de tous ses concurrents, il suit la voie de la précision et de la qualité avec en tête un seul mot d’ordre : Qualité par le plus de travail manuel possible.



Il voyagera en Europe de l’Est et en Scandinavie pour promouvoir ses montres.

Le siège social est transféré à Genève en 1920.

Dans les années trente, André Chopard, son fils, dirige 150 salariés qui s’affaire à l’assemblage de montres à gousset et de montres-bracelets.

Le petit-fils de Louis-Ulysse Chopard, André-Paul, prend la direction de la compagnie et rencontre Karl Scheufele III en 1963. La firme est alors cédée à la famille Scheufele. Dès lors, la firme va connaître un succès croissant.

De nouveaux locaux sont construits à Meyrin, place du nouveau siège social en 1968. Puis en 1993, l’entreprise Chopard inaugure une nouvelle manufacture à Fleurier dans le Jura et présente, trois ans plus tard son propre calibre, le L.U.C. 1.96.

Aujourd’hui, Chopard est présent dans le monde entier et est réputé pour sa formidable qualité et la finition extraordinaire de ses montres. Il se vend environ 80.000 montres par an.


Facebook
Linkedin
Instagram
Twitter